Mot-clé - sterilisation industrielle

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi, octobre 5 2012

effets d’une seconde irradiation sur l'inox ou le titane ?

(Si quelqu'un dispose de réponses documentées, merci de les laisser en commentaire)

"Bonjour,


Nous sommes une entreprise (Small Bone Innovations International, SBI) fabricant des dispositifs médicaux pour la chirurgie et je me permets de vous contacter car je suis à la recherche d’informations concernant la stérilisation par rayonnement gamma. Je souhaiterais notamment connaitre l’effet de cette stérilisation sur des matériaux comme le titane ou l’acier inoxydable et plus précisément connaître les effets qu’une seconde irradiation réalisées sur les matériaux engendrent. Je suis donc à la recherche d’articles ou d’études sur ce sujet.

Je vous remercie par avance,

Cordialement,

Quality service - Service Qualité

SBi International
ZA Les Bruyères
01960 Péronnas - France
Office +33 4 74 22 84 82
Fax +33 4 74 21 43 12"

dimanche, août 5 2012

L'infirmière générale et la stérilisation en tant que choix stratégique pour l'hopital

En ce mois d'aout où beaucoup souffrent d'être éloigné de leur chère stérilisation, nous vous proposons de relire sur la plage le très stimulant mémoire de Mme Vasseur Roselyne soutenu à la Formation des Infirmiers Généraux à l'Ecole Nationale de la Santé Publique intitulé :


"La stérilisation, un choix stratégique pour l'hôpital : Contribution de l'Infirmière Générale"


Son questionnement sur plusieurs points-clefs comme la centralisation, la sous-traitance, l'usage unique, la qualification des personnels, les équilibres soin / pharmacie nous semblent présenter un intérêt qui ne se limite pas à l'histoire de la stérilisation.

lundi, janvier 23 2012

L'employé irradié de Stérigénics : coup d'envoi du procès

"Le tribunal correctionnel de Charleroi s'est penché ce vendredi sur cet accident survenu en mars 2006 à l'entreprise Stérigénics, basée à Fleurus. Un technicien avait alors été irradié par des rayons gamma. Six ans plus tard, l’homme garde des séquelles. Les patrons de Stérigénics doivent rendre des comptes devant la justice carolo. Le 11 mars 2006, la vie de Richard Sommavilla change en une fraction de seconde. Cet employé de Stérigénics (société spécialisée dans l’ionisation et la stérilisation) est en pleine intervention lorsqu’une manipulation – pourtant habituelle – tourne mal. Son corps est alors exposé à une dose 200 fois supérieure à ce qu'il peut supporter d'ordinaire.

Victime de malaises, il aura fallu tout de même près de deux semaines pour que l’on se rende compte de la gravité de l’incident. Richard Sommavilla est alors envoyé à l’hôpital militaire de Percy, près de Paris. Les soins médicaux lourds s’accumulent. D’abord, il passe plus de vingt jours en chambre stérile, puis vient le temps des visites de contrôle, fréquentes. Aujourd’hui, le corps de Richard Sommavilla est fatigué et a perdu une grande partie de son système immunitaire.

Six ans après l'accident, cet opérateur technique a pourtant repris le travail, au sein de la même entreprise. Ses employeurs sont poursuivis pour plusieurs infractions à la sécurité des travailleurs.

1ère audience

La première audience du procès s'est tenue ce vendredi matin à Charleroi. L'auditeur du travail a donc cité les sociétés Sterigenics et AIB Vinçotte Nucléaire (AVN) pour coups involontaires et diverses infractions au règlement général de la protection des travailleurs. La partie civile a complété cette citation en amenant les 2 anciens directeurs de Sterigenics et 2 responsables d'AVN à la barre.

Conseil de Richard Sommavilla, Me Vanhoestenberghe a déclaré qu'un laisser-aller étalé sur des années avait amené ces manquements en matière de sécurité. Selon ses dires, "aucun préposé n'était désigné, des indicateurs fonctionnaient de façon erratique et le porte-source se levait accidentellement". L'avocat estime que la faute incombe entièrement à l'entreprise, qui faisait preuve d'une absence totale de culture de sécurité, et à AVN, qui n'a jamais effectué les contrôles nécessaires. Il réclame donc des dommages provisionnels de 12 500 euros. L'auditeur du travail a demandé la condamnation de Sterigenics et d'AVN à des amendes. La défense plaidera le 17 février."

source : http://www.rtbf.be/info/regions/detail_l-employe-irradie-de-sterigenics-coup-d-envoi-du-proces?id=7422493 Mathieu Van Winckel, Xavier Van Oppens, Belga, Daniel Barbieux

10000 vues pour les vidéos de stérilisation hopital !

Sterilisation-hopital (61000 visiteurs en 2011, + 36% par rapport à 2010) partage de nombreuses videos sur la stérilisation sur http://www.sterilisation-hopital.com/tag/video.

Serez vous le 10 000ème visiteur à voir celles proposées sur sa chaîne Dailymotion : http://www.dailymotion.com/sterilisation-hopital ?

Si vous souhaitez mieux faire connaître vos videos ou photos sur le thème de la stérilisation, n'hésitez pas à nous les proposer, nous vous aiderons à les diffuser.

vendredi, janvier 28 2011

enquete nationale sur la formation des agents de sterilisation

L’AFASTE (Association des agents de stérilisation) lance une enquête nationale sur la formation des agents de stérilisation (document à télécharger en bas de page).

Aidez-nous en remplissant le questionnaire suivant.
Vous retrouverez les résultats de cette enquête sur notre site Internet : www.afaste.fr
Type d’établissement : ¨ Public ¨ Privé
Ville :
Qualification initiale : ¨ AS ¨ ASH ¨ IDE ¨ IBODE ¨ Autre

Postes occupés en stérilisation : ¨ Réception – tri ¨ Nettoyage¨ Recomposition ¨ Chargement - déchargement des autoclaves ¨ Encadrement
Nombre d’années d’exercice en stérilisation :

FORMATION INITIALE
Avez-vous bénéficié d’une formation initiale ? ¨ Oui ¨ Non
¨ Formation théorique ¨ par un organisme extérieur
¨ En interne
¨ Formation pratique ¨ par un organisme extérieur
¨ En interne
¨ Tutorat
Durée de la formation initiale :
¨ Moins d’une journée
¨ Une journée
¨ Deux jours
¨ Plus de deux jours
FORMATION CONTINUE
Bénéficiez-vous d’une formation continue ? ¨ Oui ¨ Non
¨ Tous les ans
¨ Tous les 2 ans
¨ Pas de périodicité


Est-elle réalisée : ¨ par un organisme extérieur ¨ en interne


De quand date votre dernière formation en stérilisation :
¨ Moins d’un an ¨ entre 1 et 3 ans ¨ entre 3 et 5 ans ¨ supérieur à 5 ans
Sur quels thèmes pensez-vous avoir besoin de formation ?
¨ Nettoyage des dispositifs médicaux ¨ Fonctionnement des équipements
¨ Recomposition ¨ Qualité
¨ Hygiène ¨ Autre : ……………………………..

VALIDATION DE LA FORMATION D’AGENT DE STERILISATION :
Que souhaiteriez-vous pour une reconnaissance du métier d’agent de stérilisation ?
¨ Diplôme ¨ Validation des acquis certifiante
A quel niveau diplômant estimez vous votre formation ?
¨ BEP ¨ BAC PRO
Merci d’envoyer votre réponse par fax au 0144735310
Ou par mail a infos@afaste.fr ou afaste.ste@laposte.net

questionnaire_formation_sterilisation.doc

samedi, janvier 15 2011

De l'usage unique pour poser une prothese de hanche ? L'avis d'un chirurgien

Ci dessous, la contribution de Christophe Fornasieri, chirurgien, sur le thème « Utilisation et avantages d’une instrumentation à usage unique pour la pose d’une prothèse fémorale de hanche », lors de la 1ère édition d’ Aseptic Surgery Forum, au format ppt.

avis chirurgien sur ancillaire a usage unique
Résumé :
Christophe Fornasieri, Chirurgien à la Clinique Générale d’Annecy, a fait part de son expérience sur « Utilisation et avantages d’une instrumentation à usage unique pour la pose d’une prothèse fémorale de hanche » : « Les avantages sont multiples et concernent tous les maillons de la chirurgie : l'instrumentation (absence d'usure et d'oxydation), le chirurgien (instrumentation toujours à disposition, sans défaut de stérilisation), les unités de stérilisation et chirurgicales (légèreté des boîtes, limitation des manipulations), l'établissement (gain de temps, d'énergie et d'espace, diminution des coûts), le patient (innocuité, sécurité). »

vendredi, janvier 14 2011

Ancillaire à usage unique pour la prothese de hanche, l'avenir selon Biomet

Ci dessous, la contribution de Muriel Benedetto-Marmilloud, laboratoire BIOMET, exposant la « conception et la validation d’une instrumentation à usage unique pour la pose d’une prothèse fémorale de hanche », lors de la 1ère édition d’ Aseptic Surgery Forum, au format ppt.

instrumentation usage unique prothèse de hanche
Résumé :
Muriel Benedetto-Marmilloud, directeur R&D au sein de BIOMET, a abordé la « conception et la validation d’une instrumentation à usage unique pour la pose d’une prothèse fémorale de hanche » : « L’idée est d’apporter une solution aux problèmes de stérilisation pour la pose d’une prothèse de hanche avec l’usage unique. Une première phase a été réalisée et validée avec 50 interventions « test ». La phase de finalisation a permis d’introduire de nouveaux instruments et d’améliorer l’ergonomie. Une étude environnementale et un travail sur le packaging sont en cours. ».
Idée : Développer une instrumentation complète à usage unique pour l’arthroplastie de la hanche. Remplacer intégralement l’utilisation d’un ancillaire métallique
Exigences générales : Bio-compatibilité Résistance à la stérilisation Gamma et vapeur Possibilité d’obtention d’état de surface lisse évitant la rétention de polluants Grande ténacité pour éviter les bris d’instruments et risques d’abandon de débris dans le patient Stabilité fonctionnelle : conserver dans le temps l’aspect, la morphologie, les propriétés d’usage
Exigences particulières : La fonction de l’instrument détermine des exigences mécaniques particulières : Râpe : résistance à l ’usure (éviter les débris), grande qualité de coupe ou résistance à l’abrasion, aux déformations et aux risques de rupture, malgré une géométrie parfois complexe Impacteurs: résistance aux chocs, au matage Autres : résistance à la déformation , au matage
Composition renforcée à base de polyarylamide Très haute rigidité Module d’élasticité > 23GPa Forte résistance aux contraintes mécaniques Résistance en flexion peut atteindre 400 Mpa Facilité de mise en œuvre, également en parois minces et formes complexes Faible retrait au moulage, très reproductible Excellent fini de surface Très résistant aux rayons Gamma et à la stérilisation vapeur
Essais et validations : Caractérisation physico-chimique complète Essais mécaniques Analyses de biocompatibilité Incidence de la stérilisation et stabilité dans le temps Validations :Injection Nettoyage final Conditionnement Stérilisation Gamma
Biocompatibilité : Matériau sans antécédent pour une application similaire Données toxicologiques limitées Caractérisation chimique fournie par le fabricant insuffisante Or, Polymère, type considéré comme à risque les râpes sont en contact direct avec l’os, mais aussi le sang hypothèse : possible casse ou relargage de débris => contact permanent Cytotoxicité NF EN ISO 10993-5 Toxicité systémique aigue NF EN ISO 10993-11 Test d’irritation cutanée NF EN ISO 10993-10 Test maximalisé de sensibilisation NF EN ISO 10993-10 Hémolyse NF EN ISO 10993-4 Génotoxicité : test d’AMES NF EN ISO 10993-3 Toxicité subchronique par implantation sous-cutanée - 28 jours Essai d’implantation NF EN ISO 10993-6 Caractérisation physico-chimique complète ISO 10993-18 & -19
Tests de performance : Simulation de transport, Simulation de stockage en conditions extrêmes Test de maintien de la stérilité Test de maintien de la présentation aseptique
Prochaines étapes : Etude environnementale en cours Comparaison ancillaire 2U et traditionnel Analyse du cycle de vie Bio Intelligence service Travail sur le conditionnement des instruments Ergonomie Design Image

dimanche, janvier 9 2011

l'avis sur l'externalisation de la stérilisation de Luc Kerboull, en tant que chirurgien du CMC Paris V

Ci dessous, la contribution de Luc Kerboull, CMC Paris V, exposant « Le point de vue du chirurgien orthopédiste utilisateur de la prestation de stérilisation Sterience", lors de la 1ère édition d’ Aseptic Surgery Forum, au format ppt.

L'externalisation de la sterilisation selon Luc Kerboull, chirurgien
Résumé :
Luc Kerboull, CMC Paris V, a exposé « Le point de vue du chirurgien utilisateur » : « Nous coopérons avec Sterience depuis 2004. Nous travaillons avec deux rotations quotidiennes : une le matin et une le soir. Nous avons constaté de nombreux avantages : d’abord un gain de place et de temps. Le personnel peut être employé à autre chose. Tout est parfaitement sécurisé et la traçabilité est parfaite. Quel est le coût véritable ou plutôt le surcoût véritable ? On ne le sait pas vraiment. Il faut se montrer rigoureux dans l’utilisation des boîtes. Les vrais problèmes rencontrés : défauts dans la recomposition des boîtes, défaut d'application des filtres des couvercles. L’éducation des équipes chirurgicales concerne surtout l'uniformisation des boîtes de base et la nécessité de réaliser un tri à la fin de l'intervention. Enfin le problème des urgences est double : définir un stock de matériel nécessaire à la prise en charge des urgences de l'établissement dont il faut définir la typologie et sur un autre plan avoir une procédure de stérilisation en urgence en dehors des rotations programmées pour pouvoir faire face à l'imprévu. »
Le document ci- dessus évoque également la sécurité ("le syndrome «Clinique du Sport» la certification est sous la responsabilité de la société prestataire Elle assume la responsabilité du traitement et du transport Elle assume éventuellement la maintenance et le remplacement des instruments") , les problèmes et les façons d'y remédier.

La stérilisation externalisée selon Sterience

Ci dessous, la contribution de Bertrand Couton, Directeur des opérations chez Sterience, faisant le point sur l’externalisation de la stérilisation chez Sterience, lors de la 1ère édition d’ Aseptic Surgery Forum, au format ppt.

Externalisation de la sterilisation selon Sterience
Résumé :
Bertrand Couton, Directeur des opérations chez Sterience, a fait un point sur « L’externalisation de la stérilisation » : « Le 1er site Sterience a été ouvert à Lyon en 2001. Les services attendus des chirurgiens : obtention de l’état stérile conforme aux normes et à la règle, une réponse pharmaceutique, une traçabilité du process, la garantie d’un niveau de sécurité pour le patient, une adaptabilité aux pics d’activité des établissements de soin, être innovants. Il a brossé les pistes d’amélioration : des boîtes complètes, une identification individuelle et une traçabilité totale des instruments, une gestion « just in time », un véritable partenariat. » Le document ci-dessus part du concept ("L’approvisionnement SECURISE des DMR STERILES nécessaires à l’activité de soins des établissements (Bloc opératoire et Services) par la réalisation de stérilisations externalisées ou in situ et la mise à disposition de prestations personnalisées.") pour terminer par les facteurs de réussite ("Présence régulière du prestataire au bloc opératoire Accompagnement des évolutions de l’établissement de soins Un stock tampon de DM sur le centre de stérilisation La transmission des plannings opératoires Pour les ancillaires systématiquement des listings et des photos Une réelle prise en compte de l’étape de pré désinfection dans l’établissement de soins Une application de la circulaire HAS (check list") et conclure que "La qualité finale de la stérilisation des DM dépend du niveau de qualité de chacune des étapes".

lundi, décembre 13 2010

Sterience : adjoint de production

Adjoint de Production -H/F-
Infos sur le poste
Date de parution 10/12/10
Lieu Clichy (92)
Nombre de postes 1
Type de contrat C.D.I.
Temps de travail Temps plein
Rémunération Entre 30000 et 32000 euros bruts / an
Niveau d'expérience requis Expérimenté (2-5 ans)
Confirmé (5 ans et +)
Niveau d'étude bac +2



Coordonnées du recruteur
Mlle. Anais VIE
STERIENCE 220/224 BLD JEAN JAURES 92100 BOULOGNE BILLANCOURT
L'établissement / L'entreprise STERIENCE
STERIENCE, première entreprise européenne à proposer une gamme complète de prestations de service personnalisées pour la stérilisation et la mise à disposition de dispositifs médicaux réutilisables et stériles, est une filiale de Dalkia (Groupe Veolia environnement).
Site internet : http://www.sterience.fr




Le poste
En charge d'une équipe, vous supervisez les activités réception, recomposition en ZAC et expédition. Garant du respect des règles, des process et du niveau de qualité, vous organisez et pilotez la production en tenant compte des contraintes opérationnelles (urgences, disponibilités machines…). Dans un souci d'optimisation et de qualité, vous proposez des actions correctives et adaptations des moyens.
Horaires en roulement : 6h-14h/14h-22h/22h-06h



Profil
Après une expérience confirmée du management d'équipes en industrie, vous souhaitez valoriser vos compétences dans un secteur exigeant. La connaissance des normes de qualité et d'hygiène, de l'instrumentation est indispensable. Une expérience de l'environnement salle blanche est appréciée.

dimanche, octobre 24 2010

Des personnes agées en stérilisation ?

Le travail dans un service de stérilisation, comme en service de soins, est assez physique. Suite à la nouvelle loi sur les retraites et à la réforme sur le statut des personnels infirmiers de la fonction publique on peut s'interroger sur ce que sera l'adaptation d'une aide-soignante ou d'une infirmière de 62 ans ou plus aux postes actuels.
retraite-infirmier.jpg
http://www.asterix.com/index.html.fr?rub=francais
retraite-as.jpg
Retraites.jpg

dimanche, janvier 24 2010

Stérilisation industrielle à l'oxyde d'ethylene

Controles du prétraitement à la désorption en passant par la stérilisation proprement dite :