Mot-clé - conditionnement

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi, août 14 2015

stérilisation, ton univers impitoyable

Sophie_Kirchner_sachet_sterilisation_dent.jpg
photographe : Sophie Kirchner
plus d'humour stérile et absurde sur Bretzel liquide, humour noir et photos étranges

mardi, août 11 2015

Que faire des instruments utilisés la nuit, le WE et les JF ? Relation entre la présence d’eau résiduelle et le poids d’un container en fin de cycle de stérilisation ? Retraitement d’un implant d’ostéosynthèse stérile ?

  • Il n’y pas de relation entre la présence d’eau résiduelle et le poids d’un container en fin de cycle de stérilisation ?
  • Le retraitement d’un implant d’ostéosynthèse stérile est autorisé sous conditions ?
  • Le réseau d’eau osmosée est en panne, il est impératif de fermer la stérilisation ?
  • Tous les embouts de protection en silicone permettent le passage de la vapeur d’eau?
  • Que faire des instruments utilisés la nuit, le WE et les JF ?

Des réponses dans le document ci-dessous
Atelier_5_Salle_300_JNES_2015-_trucs_et_astuces_2_V3.pdf

dimanche, février 24 2013

La stérilisation centrale de l'AP-HM

Film destiné à l'information et à la formation des agents de stérilisation centrale des hôpitaux de l'Assistance Publique Hôpitaux de Marseille. Novembre 2012

vendredi, janvier 28 2011

enquete nationale sur la formation des agents de sterilisation

L’AFASTE (Association des agents de stérilisation) lance une enquête nationale sur la formation des agents de stérilisation (document à télécharger en bas de page).

Aidez-nous en remplissant le questionnaire suivant.
Vous retrouverez les résultats de cette enquête sur notre site Internet : www.afaste.fr
Type d’établissement : ¨ Public ¨ Privé
Ville :
Qualification initiale : ¨ AS ¨ ASH ¨ IDE ¨ IBODE ¨ Autre

Postes occupés en stérilisation : ¨ Réception – tri ¨ Nettoyage¨ Recomposition ¨ Chargement - déchargement des autoclaves ¨ Encadrement
Nombre d’années d’exercice en stérilisation :

FORMATION INITIALE
Avez-vous bénéficié d’une formation initiale ? ¨ Oui ¨ Non
¨ Formation théorique ¨ par un organisme extérieur
¨ En interne
¨ Formation pratique ¨ par un organisme extérieur
¨ En interne
¨ Tutorat
Durée de la formation initiale :
¨ Moins d’une journée
¨ Une journée
¨ Deux jours
¨ Plus de deux jours
FORMATION CONTINUE
Bénéficiez-vous d’une formation continue ? ¨ Oui ¨ Non
¨ Tous les ans
¨ Tous les 2 ans
¨ Pas de périodicité


Est-elle réalisée : ¨ par un organisme extérieur ¨ en interne


De quand date votre dernière formation en stérilisation :
¨ Moins d’un an ¨ entre 1 et 3 ans ¨ entre 3 et 5 ans ¨ supérieur à 5 ans
Sur quels thèmes pensez-vous avoir besoin de formation ?
¨ Nettoyage des dispositifs médicaux ¨ Fonctionnement des équipements
¨ Recomposition ¨ Qualité
¨ Hygiène ¨ Autre : ……………………………..

VALIDATION DE LA FORMATION D’AGENT DE STERILISATION :
Que souhaiteriez-vous pour une reconnaissance du métier d’agent de stérilisation ?
¨ Diplôme ¨ Validation des acquis certifiante
A quel niveau diplômant estimez vous votre formation ?
¨ BEP ¨ BAC PRO
Merci d’envoyer votre réponse par fax au 0144735310
Ou par mail a infos@afaste.fr ou afaste.ste@laposte.net

questionnaire_formation_sterilisation.doc

vendredi, décembre 3 2010

sixiemes rencontres de l'Association Francaise de Sterilisation a Lyon

"Le bureau de l'AFS a décidé de modifier l'organisation des Rencontres à partir de 2011. La conférence-débat organisée le 17 mars dernier par Dominique GOULLET a été un véritable succès et nous avons donc décidé de poursuivre cette initiative, démontrant le besoin d'échanger de manière approfondie sur d'autres thèmes. En conséquence les Rencontres organisées la veille des JNES sont supprimées et nous avons donc le plaisir de vous annoncer que les

6° Rencontres de l'AFS se dérouleront sur une journée, le 3 février 2011, à Lyon

Thème : les emballages de stérilisation Sujets proposés:
- norme 11 607 et son application
- tests sur les emballages
- la validation de l'emballage
- réflexion sur le calcul des durées de validité de l'état stérile

Cette journée sera prise en compte par la formation continue ; elle est en cours d'obtention du numéro d'agrément. Merci de retenir dès à présent cette date sur vos agendas. Nous vous adresserons prochainement les modalités d'inscription, le programme définitif ainsi que le lieu précis de la manifestation. L'Assemblée Générale de l'association aura lieu à cette occasion ainsi que les élections de nouveaux membres: 2 postes de pharmacien et 1 poste de cadre de stérilisation seront à pourvoir.

Cordiales salutations.

Sylvie MARGUERITE Secrétaire générale de l'AFS"

Hôpital René Dubos 6, av de l'ile de France 95301 CERGY - PONTOISE

samedi, octobre 23 2010

Martine travaille en sté !

Je n'ai pas pu résister... Martine découvre les joies du pliage enveloppe en non-tissé au conditionnement :
martine-conditionnement.jpg
http://jeunesse.casterman.com/catalogues_list.cfm?CategID=1892&OwnerId=1088

mardi, février 16 2010

Emballages de stérilisation, étude.

"Nous recherchons des techniciens et des responsables en stérilisation /approvisionnement ainsi que des infirmières et des responsables de bloc opératoire pour participer à une étude médicale.

Le but de cette étude est de comprendre votre expérience concernant les emballages de stérilisation utilisés.

L’étude se déroule sous la forme de groupes d'une durée de 60 minutes le jeudi 4 mars et vendredi 5 mars 2010 à Paris 8ème. ( de 19h à 20h et de 20h30 à 21h30)

Les techniciens et les responsables en stérilisation /approvisionnement ainsi que les infirmières et les responsables de bloc opératoire désirant participer doivent nous contacter Lucie Decreton au 01 43 38 89 22 - lucie.decreton@cyble.com ou FABIENNNE BEAUFUME au 01 43 38 89 21 - fabienne.beaufume@cyble.com

En remerciement de votre participation nous vous remettrons 60€ en chèque bancaire.

Si vous avez des questions supplémentaires concernant cette étude, veuillez nous contacter Lucie Decreton au 01 43 38 89 22 Fabienne Beaufumé au 01 43 38 89 21

Merci. En espérant que ce courrier aura retenu votre attention.

Cordialement, Lucie Decreton, Fabienne Beaufumé"

mardi, septembre 1 2009

Rapport de stage : installation autoclaves en stérilisation

"Bonjour,



Je vous avez contacté il y a plusieurs mois concernant mon stage d'étude en Master Ingénierie de la Santé, option Ingénierie Biomédical. Mon sujet d'étude portait sur la stérilisation et l'installation de deux nouveaux autoclaves au Luxembourg, et je vous avez demandé quelques références pour mon rapport.



Mon stage étant désormais terminé, je vous transmet mon rapport de stage concernant mon étude. Vous pouvez le diffuser sur votre blog si cela vous intéresse...



En vous remerciant une nouvelle fois pour votre aide



Mathieu Fanack Etudiant à la faculté de Médecine de Nancy Master Ingénierie Biomédical"

Dont acte :

SOMMAIRE
REMERCIEMENTS .......................................................................................................... - 4 -
RESUME - ABSTRACT ..................................................................................................... - 5 -
1. CONTEXTE DU STAGE ........................................................................................................... - 7 -
1.1 Le Grand Duché de Luxembourg.......................................................................... - 7 -
1.1.1 En un clin d’oeil, le pays et sa capitale .................................................. - 7 -
1.1.2 Le multilinguisme au quotidien ............................................................. - 8 -
1.1.3 Société ................................................................................................... - 8 -
1.1.4 Médias ................................................................................................... - 9 -
1.1.5 Service de Santé .................................................................................. - 10 -
1.1.6 Sécurité Sociale ................................................................................... - 11 -
1.2 Meditec .............................................................................................................. - 12 -
1.2.1 Présentation ........................................................................................ - 12 -
1.2.2 Activités ............................................................................................... - 12 -
1.2.3 Organisation ........................................................................................ - 13 -
2. LE PROJET D’EQUIPEMENT ET SES ACTEURS ............................................................................ - 13 -
2.1 Les acteurs ......................................................................................................... - 13 -
2.1.1 Le Centre Hospitalier de Luxembourg ................................................. - 13 -
2.1.2 Le service de stérilisation du CHL ........................................................ - 14 -
2.1.3 Lautenschläger .................................................................................... - 14 -
2.2 La procédure légale de soumission .................................................................... - 15 -
2.2.1 Une procédure formalisée : l’appel d’offre......................................... - 15 -
2.2.2 Le cahier des charges .......................................................................... - 15 -
2.2.3 La soumission ...................................................................................... - 15 -
2.2.4 Critères de sélection et d’attribution .................................................. - 16 -
2.2.5 La décision d’adjudication et la signature du contrat ......................... - 16 -
3. LA STERILISATION ............................................................................................................. - 17 -
3.1 Définition ........................................................................................................... - 17 -
3.2 Agents contaminants ......................................................................................... - 17 -
3.2.1 Les bactéries ........................................................................................ - 17 -
3.2.2 Les virus ............................................................................................... - 18 -
3.2.3 Les levures et champignons ................................................................ - 18 -
3.2.4 Les prions et Agents Transmissibles Non Conventionnels .................. - 18 -
3.3 Contexte ............................................................................................................. - 18 -
3.3.1 La décontamination ............................................................................ - 19 -
3.3.2 Le lavage .............................................................................................. - 19 -
3.3.3 Le conditionnement ............................................................................ - 19 -
3.3.4 La stérilisation ..................................................................................... - 19 -
3.4 Les enjeux d’un service de stérilisation .............................................................. - 20 -
3.5 Les aspects normatifs ........................................................................................ - 20 -
3
STERILISATION - ETUDE ET MISE EN FONCTION D’AUTOCLAVES
Mathieu Fanack
4. PRINCIPES DE L’AUTOCLAVAGE ............................................................................................ - 21 -
4.1 Généralités ......................................................................................................... - 21 -
4.2 Lois physiques de stérilisation ........................................................................... - 21 -
4.2.1 Décroissance en fonction du temps .................................................... - 21 -
4.2.2 Décroissance en fonction de la température ...................................... - 22 -
4.2.3 La valeur stérilisatrice F0, entre temps et température ...................... - 22 -
4.3 La vapeur : agent caloporteur ........................................................................... - 22 -
4.4 Le vide : garant de la qualité de stérilisation .................................................... - 24 -
5. LA SOLUTION AVANCEE PAR MEDITEC ET LAUTENSCHLÄGER ...................................................... - 24 -
5.1 Le système MAGNOCERT ................................................................................... - 24 -
5.2 Spécifications techniques .................................................................................. - 24 -
5.2.1 Contraintes imposées par la vapeur ................................................... - 24 -
5.2.2 Le générateur de vapeur ..................................................................... - 25 -
5.2.3 La pompe à vide .................................................................................. - 26 -
5.2.4 Cuve de stérilisation ............................................................................ - 27 -
5.2.5 Isolation ............................................................................................... - 27 -
5.2.6 Analyseur de vapeur (Dampfanalysator DMA) ................................... - 27 -
5.2.7 Informatique embarquée .................................................................... - 28 -
5.3 Cycle de stérilisation .......................................................................................... - 29 -
5.3.1 Prétraitement ...................................................................................... - 29 -
5.3.2 Traitement ........................................................................................... - 29 -
5.3.3 Post-traitement ................................................................................... - 29 -
5.3.4 Séchage intensif .................................................................................. - 29 -
6. LA MISE EN FONCTION ....................................................................................................... - 30 -
6.1 Installation et montage ..................................................................................... - 30 -
6.2 Mise en route ..................................................................................................... - 30 -
6.3 Validation selon norme EN 554 ......................................................................... - 30 -
6.3.1 Principe de la validation ...................................................................... - 31 -
6.3.2 Moyens a disposition .......................................................................... - 31 -
6.3.3 Résultats obtenus ................................................................................ - 31 -
6.4 Problèmes d’humidité ........................................................................................ - 32 -
6.4.1 Les condensats .................................................................................... - 32 -
6.4.2 Les moyens de réduction de la condensation ..................................... - 33 -
6.5 Perspectives et conclusion ................................................................................. - 35 -
CONCLUSION ...............................................................................................................- 36 -
BIBLIOGRAPHIE ............................................................................................................- 37 -
TABLE DES ANNEXES ....................................................................................................- 39 -


Le rapport de stage sur l'installation d'autoclaves en stérilisation au Luxembourg dans sa version intégrale

dimanche, août 16 2009

Stérilisation du bloc Poissy, présentation de l'existant

Je vous propose une rapide visite de la petite unité de stérilisation du bloc opératoire de Poissy
bloc_Poissy.jpg
où je commence à prendre mes marques.
Les principales réflexions en cours portent actuellement sur la composition et le fonctionnement de l'équipe. (Disons que deux hypothèses s'opposent . Quelle que soit celle qui sera adoptée, des recrutements seront nécessaires. Si le fait de rejoindre une équipe motivée et pleine de projets pour devenir agent de stérilisation en région parisienne vous intéresse, n'hésitez pas à nous contacter, nous ferons suivre votre candidature et ne manquerons pas de vous tenir informés des évolutions). La meilleure façon d'exploiter ces petits locaux et d'y installer des équipements permettant d'améliorer encore la qualité et la rationnalité du travail effectué suscite également beaucoup d'interrogations. Pour l'instant, la zone de lavage
lavage.jpg
comporte deux lave intruments Lancer
Lancer.jpg
et une Miele.
Miele.jpg
La zone de conditionnement :
conditionnement.jpg
La zone autoclave,
chargement_autoclaves.jpg dechargement_autoclaves.jpg
équipée pour l'instant de deux stérilisateurs 6 paniers anciens : un stérigène
sterigene.jpg
et un TBM : TBM.jpg

Pas de logiciel de traçabilité pour l'instant. Je travaille en ce moment à la préparation d'une version des listings de composition de boites qui puisse être facilement exportée vers un logiciel de ce type, Advance Ste par exemple... Je ne doute pas que de nombreuses évolutions se concrétisent à la rentrée. A suivre...

dimanche, décembre 28 2008

L'emballage ou conditionnement. Diaporama en annexe à la formation "actualisation des connaissances en stérilisation"

Ce document manquait dans le dossier support de formation. cf le fichier original en bas de page.

Lire la suite...

jeudi, décembre 25 2008

Service de stérilisation : Lyon, 2ème partie

Le conditionnement, la zone de chargement et de déchargement des autoclaves Belimed... IMG_1216.JPG IMG_1217.JPG

Lire la suite...

samedi, octobre 25 2008

Place et organisation de la stérilisation dans l’hôpital

Cinquième chapitre du texte La stérilisation

Lire la suite...