Mot-clé - logiciel

Fil des billets - Fil des commentaires

lundi, mars 26 2012

Marquage laser des intruments : société Lasea

Lasea présente sa nouvelle station de marquage laser des instruments chirurgicaux à travers l'expérience de l'hôpital GZA de Anvers.

dimanche, août 16 2009

Stérilisation du bloc Poissy, présentation de l'existant

Je vous propose une rapide visite de la petite unité de stérilisation du bloc opératoire de Poissy
bloc_Poissy.jpg
où je commence à prendre mes marques.
Les principales réflexions en cours portent actuellement sur la composition et le fonctionnement de l'équipe. (Disons que deux hypothèses s'opposent . Quelle que soit celle qui sera adoptée, des recrutements seront nécessaires. Si le fait de rejoindre une équipe motivée et pleine de projets pour devenir agent de stérilisation en région parisienne vous intéresse, n'hésitez pas à nous contacter, nous ferons suivre votre candidature et ne manquerons pas de vous tenir informés des évolutions). La meilleure façon d'exploiter ces petits locaux et d'y installer des équipements permettant d'améliorer encore la qualité et la rationnalité du travail effectué suscite également beaucoup d'interrogations. Pour l'instant, la zone de lavage
lavage.jpg
comporte deux lave intruments Lancer
Lancer.jpg
et une Miele.
Miele.jpg
La zone de conditionnement :
conditionnement.jpg
La zone autoclave,
chargement_autoclaves.jpg dechargement_autoclaves.jpg
équipée pour l'instant de deux stérilisateurs 6 paniers anciens : un stérigène
sterigene.jpg
et un TBM : TBM.jpg

Pas de logiciel de traçabilité pour l'instant. Je travaille en ce moment à la préparation d'une version des listings de composition de boites qui puisse être facilement exportée vers un logiciel de ce type, Advance Ste par exemple... Je ne doute pas que de nombreuses évolutions se concrétisent à la rentrée. A suivre...

vendredi, janvier 16 2009

Évaluation et comparaison des logiciels de traçabilité utilisés en stérilisation

Le Pharmacien Hospitalier Vol 43, N° 175 - décembre 2008
pp. 201-209 Doi : PH-12-2008-43-175-0768-9179-101019-200812811
Reçu le : 15 décembre 2007 ; accepté le : 04 juillet 2008
Évaluation et comparaison des logiciels de traçabilité utilisés en stérilisation
Evaluation and comparison of traceability software used in sterilization



Claudie BOISSINOT 1, Pascale DE BANDT 2, Denis BROSSARD 3
(1) Pharmacien assistant, CH du Centre Bretagne, Pontivy,
(2) Pharmacien Hospitalier,
(3) Pharmacien Chef de Service, CHI Poissy – St Germain en Laye.

Tirés à part : Claudie BOISSINOT
(4) , Centre Hospitalier du Centre Bretagne, 1 Place Ernest Jan, 56306 PONTIVY Cedex

Conflit d’intérêt : aucun

Résumé

Introduction : Un système qualité doit être mis en place en stérilisation pour une maîtrise de toute la chaîne de production. Au niveau réglementaire, rien n’impose l’utilisation de l’outil informatique, mais celui-ci semble incontournable afin d’obtenir une exhaustivité, une sécurisation, une disponibilité et enfin une capacité d’archivage de ces informations. Objectif : En vue de l’informatisation de la Stérilisation centrale de notre établissement, nous avons comparé et évalué un certain nombre de solutions informatiques disponibles sur le marché : logiciels de production et logiciels de supervision. Méthode : Nous avons réalisé deux études (entre septembre 2005 et mars 2006). La première est une évaluation auprès des fournisseurs pour connaître les différentes fonctionnalités proposées par leur logiciel. La deuxième est une enquête auprès des utilisateurs afin de comprendre comment ils utilisent leur outil informatique et de connaître leur degré de satisfaction. Résultats : Il n’existe pas de solution parfaite. L’enquête auprès des utilisateurs a montré que ces derniers n’exploitaient pas toujours toutes les fonctionnalités proposées. Conclusion : Ce travail met à disposition des critères d’évaluation afin que les futurs utilisateurs puissent effectuer un choix de logiciel en toute objectivité.

Abstract

Introduction: A quality system must be settled to control the production line. In French legislation, the use of data processing by computers is not mandatory but it seems to be important to get a sufficiency, a reassurance, an availability and an ability of filing of all these information. Objective: With the intention to the computerization of our hospital’s sterilization department, we compared and evaluated some computer solutions available on the market: production software and control software. Methods: We realized two studies. The first one is a providers survey to describe the several functions of each software. Many criterions were searched. A point was attributed to each existing criterion. This allowed us to obtain a score for each software. Secondly, a user survey allowed us to understand how these people use their software and to evaluate their satisfaction level. Results: there is not any perfect software. The users survey shows that the users do not always profit from functions of their software and their satisfaction levels are dependent on the answers given by the providers. Conclusion: This study puts many information available so that future users will be able to choose objectively a software.

Mots clés : Stérilisation , Traçabilité , Logiciels de production , Logiciels de supervision

Keywords: Sterilization , Traceability , Production software , Control software

Pour obtenir un tiré à part, veuillez laisser votre demande avec vos coordonnées en commentaire.
Pour lire l'article sur le Pharmacien Hospitalier, cliquez ici

Thèse "Evalutation et comparaison des logiciels de traçabilité utilisés en stérilisation"

Bonjour,

Suite à la proposition de Yves, j'ai le plaisir de vous proposer la lecture de ma Thèse pour le diplome d'Etat de Docteur en Pharmacie : "Evalutation et comparaison des logiciels de traçabilité utilisés en stérilisation".
Vous trouverez le lien vers la version intégrale de ce document en bas de ce billet.
A titre d'aperçu, en voici le plan :

Evaluation et comparaison des logiciels de traçabilité utilisés en stérilisation -2-
SOMMAIRE 1
TABLE DES ILLUSTRATIONS 5
ABREVIATIONS & GLOSSAIRE 9
INTRODUCTION 15
PARTIE I : GENERALITES - STERILISATION ET TRAÇABILITE 19
I. LA STERILISATION 20
1. QUELQUES DEFINITIONS 20
2. LE CADRE REGLEMENTAIRE 22
2.1. Le décret n°2000-1316 relatif aux Pharmacies à Usage Intérieur 22
2.2. Les Bonnes Pratiques de Pharmacie Hospitalière 22
3. L’ASSURANCE QUALITE EN STERILISATION 22
3.1. Le décret n°2002-587 du 23 avril 2002 relatif au système permettant
d'assurer la qualité de la stérilisation des dispositifs médicaux 22
3.2. L’arrêté du 3 Juin 2002 relatif à la stérilisation des dispositifs médicaux 23
3.3. La circulaire n°97-672 du 20 Octobre 1997 relative à la stérilisation des
dispositifs médicaux dans les établissements de santé 23
II. L’ENVIRONNEMENT EN STERILISATION 24
1. LA QUALITE DE L’AIR 24
2. LA QUALITE DE L’EAU 25
2.1. L’eau adoucie 26
2.2. L’eau osmosée 26
III. LA TRAÇABILITE 28
1. QUELQUES DEFINITIONS 28
2. LE CADRE REGLEMENTAIRE ET NORMATIF 29
2.1. La circulaire n°97-672 du 20 Octobre 1997 relative à la stérilisation des
dispositifs médicaux dans les établissements de santé 29
2.2. La matériovigilance 30
2.3. La lutte contre les infection nosocomiales 30
2.4. Le contexte normatif 31

Evaluation et comparaison des logiciels de traçabilité utilisés en stérilisation -3-
IV. L’INFORMATIQUE AU SERVICE DU SYSTEME QUALITE EN STERILISATION 32
1. LES ATOUTS D’UN SYSTEME INFORMATIQUE 32
2. POUR TRACER QUOI ? 34
2.1. La notion de « Produit » 34
2.2. Les informations recherchées et les outils utilisés 35
PARTIE II : APPORTS PERSONNELS – EVALUATIONS DES LOGICIELS 37
I. OBJECTIF ET ENJEUX 38
II. L’EVALUATION “THEORIQUE” AUPRES DES FOURNISSEURS 40
1. MATERIEL ET METHODES 40
1.1. Les logiciels disponibles sur le marché et critères d’inclusion dans l’étude 40
1.2. L’outil d’évaluation 41
1.2.1. Une grille d’évaluation 41
1.2.2. Une hiérarchisation des critères 42
1.3. Le déroulement des évaluations 44
2. RESULTATS 44
2.1. Les résultats qualitatifs 45
2.1.1. Les conditions d’évaluation 45
2.1.2. Les sites utilisateurs 46
2.2. Les résultats quantitatifs 47
2.2.1. Les notes générales 47
2.2.2. Les résultats de la partie I de la grille d’évaluation : mise en place et
le suivi de l’installation 52
2.2.3. Les résultats de la partie II de la grille d’évaluation : niveaux de
sécurité dans l’utilisation 54
2.2.4. Les résultats de la partie III de la grille d’évaluation : logiciels de
production 56
2.2.5. Les résultats de la partie IV de la grille d’évaluation : logiciels de
supervision 87
3. DISCUSSION 96
3.1. Les supports fournis pour l’évaluation 96
3.2. L’outil d’évaluation : avantages et limites 97
3.3. La synthèse des résultats obtenus 97
3.4. L’identification des instruments et compositions 98
III. L’ENQUETE “PRATIQUE” AUPRES DES UTILISATEURS 103
1. MATERIEL ET METHODES 103
1.1. Les sites référents 103
1.2. L’élaboration de la grille d’enquête 104
1.3. La quantification des résultats de l’enquête 105
1.3.1. Le taux d’utilisation 105
1.3.2. Le taux de satisfaction 105
1.4. Le déroulement des enquêtes 106

Evaluation et comparaison des logiciels de traçabilité utilisés en stérilisation -4-
2. RESULTATS 106
2.1. Les conditions d’enquête 106
2.2. Les taux d’utilisation 107
2.2.1. Un taux d’utilisation global 107
2.2.2. Taux d’utilisation pour la partie III de la grille d’enquête : logiciels de
production 108
2.2.3. Taux d’utilisation pour la partie IV de la grille d’enquête : logiciels de
supervision 116
2.3. Les taux de satisfaction 119
2.3.1. Un taux de satisfaction global 119
2.3.2. Taux de satisfaction pour la partie I de la grille d’enquête : suivi et
mise en place de l’installation 121
2.3.3. Taux de satisfaction pour la partie II de la grille d’enquête :
généralités d’utilisation 122
2.3.4. Taux de satisfaction pour la partie III de la grille d’enquête : logiciels
de production 124
2.3.5. Taux de satisfaction pour la partie IV de la grille d’enquête : logiciels
de supervision 128
3. DISCUSSION 130
3.1. La présence d’un délégué commercial 130
3.2. Les choix de certains sites 130
3.3. Une satisfaction générale 131
3.4. Une relation entre taux d’utilisation et taux de satisfaction 132
IV. DISCUSSION GENERALE 134
1. LA COMPARAISON DES DEUX EVALUATIONS 134
1.1. Les notes générales mises en relation avec les taux de satisfaction 134
1.1.1. Les logiciels de production 134
1.1.2. Les logiciels de supervision 135
1.2. Le délai de réponse des sociétés en relation avec le taux de satisfaction 136
2. LES PARTICULARITES DES LOGICIELS DE SUPERVISION 137
3. L’ORIGINALITE ET LES FAIBLESSES DE CETTE ETUDE 140
3.1. Les faiblesses 140
3.2. Les points forts 141
CONCLUSION 142
BIBLIOGRAPHIE 144
ANNEXES 149


Thèse "Evalutation et comparaison des logiciels de traçabilité utilisés en stérilisation"


Claudie Boissinot.

samedi, décembre 6 2008

Traçabilité des instruments chirurgicaux par marquage de codes Data-Matrix : TraçaMatrix

Rappelons que le code DataMatrix est une symbologie code-barres bidimensionnelle à haute densité, permettant de représenter une quantité importante d'informations sur une surface réduite, jusqu'à 2 335 caractères alphanumériques ou 3 116 caractères numériques, sur environ 1 cm². Le code DataMatrix est dans le domaine public, ce qui signifie qu'il peut être utilisé dans toute application sans être redevable de redevances. Il répond à la norme ISO IEC16022. Le Datamatrix se présente sous la forme d’une matrice constituée de points ou de carrés juxtaposés. Il est capable d'encoder jusqu'à 2300 caractères en un seul symbole

Selon ces mêmes normes, le Datamatrix peut contenir des niveaux de sécurité (ECC pour Error Check Correction) différents qui lui permettent d’être lu même en étant partiellement dégradé ou occulté. Plus le niveau de sécurité est important plus le symbole augmente en taille. Il existe plusieurs variantes du Datamatrix admise par la norme : du ECC000 qui n’offre aucune sécurité si le symbole est dégradé, à l’instar des codes à barres 1D (EAN 13…) au ECC200 qui offre le niveau de sécurité maximal (lecture possible d’un symbole occulté jusqu’à environ 20%)

Lire la suite...

samedi, novembre 29 2008

Reception et qualification des autoclaves, la suite...

Du retard a été pris cette semaine. Il est vrai que cette installation se fait "sous pression" car elle nécessite que nous travaillions sur deux autoclaves au lieu de cinq, d'où notre impatience notable a récupérer au moins un stérilisateur... Ce n'est malheureusement pas le cas en ce vendredi soir. Les techniciens Aldor Dechosal / Cisa poursuivant l'installation des deux autres autoclaves Aquazero pendant que Hospitec essaie de réceptionner et qualifier le premier ont fort à faire. Des soucis de manque d'eau osmosée se sont produits à plusieurs reprises sur les lave-intruments Miele et les autoclaves. Les pompes à vide des autoclaves Aquazero sont très bruyantes pour l'instant. Les cycles Bowie-dick ont eu beaucoup de mal a être réglé de façon à pouvoir être qualifiés. Bref, nous espérons que la semaine prochaine se présentera sous de meilleurs auspices car nous avons fait le pari de pouvoir stériliser sur 3 autoclaves dès lundi soir (ce devait initialement être le cas à partir de lundi dernier). Nous avons commencé à réorganiser la zone de stockage. la première formation utilisatateur a eu lieu, les internes en pharmacie y ont été associés. Je ne sais pour l'instant s'il s'agit d'un problème de réglage mais les cycles annoncés à 57 minutes font durant les qualifications 1H 22 minutes. Il me semble de toute façon que s'ils sont qualifiés ainsi, il sera trop tard our les modifier ensuite. Le temps d'un cycle n'est pas à mes yeux le critère principal d'appréciation d'un stérilisateur mais quand même...
Un point positif : les premiers cycles linge / textile semblent bien plus performants du point de vue séchage que ce que nous obtenions sur les Lequeux.
La supervision n'est pas encore pleinement exploitable, le déchargement automatique non plus.
A suivre...

dimanche, novembre 9 2008

Traçabilité informatique totale de la production de la stérilisation au CH de Denain

Ci-dessous, le document du Centre Hospitalier de Denain sur la mise en place de la traçabilité informatique totale de la production de la stérilisation centrale (lien vers le pdf en bas de page)

Lire la suite...

mardi, novembre 4 2008

Advance Ste, le logiciel de traçabilité en stérilisation de Sud info services

La stérilisation centrale du centre hospitalier de Poissy / Saint-germain-en-Laye a fait le choix de s'équiper du tout nouveau logiciel de traçabilité en stérilisation, Advance Ste, édité par la société Sud info services. Nous sommes donc site pilote. Nous reviendrons sur ces pages un peu plus longuement sur l'année de préparation avant l'informatisation du service, sur notre participation à l'élaboration de ce logiciel construit en partie "sur mesure" par rapport aux demandes et remarques du groupe de travail constitué d'agents du service de stérilisation, sous la responsabilité de Mme De Bandt, pharmacien responsable de production du service, et sur les spécificités de ce logiciel de stérilisation.

Ce mode de fonctionnement en groupe de travail est d'ailleurs une de nos spécificités organisationnelles qui nous a permis à plusieurs reprises d'élaborer des projets, d'affronter des mutations difficiles ou d'accompagner des évolutions importantes. Ce mode de fonctionnement nous permet d'enrichir la réflexion par l'apport des membres de l'équipe, de mieux préparer les dossiers en incluant différents niveaux de préoccupation et en prenant en compte les répercussions concrètes sur le travail des agents, de limiter le stress lié au changement par une excellente anticipation des modifications induites et d'avoir une bonne adhésion de l'équipe aux projets une fois ceux-ci mis en oeuvre, dans la mesure ou elle a été associée de A à Z à leur conception.

Au sujet d'Advance, notons cependant dès à présent quelques atouts de ce logiciel, notamment, pour l'utilisateur, une gestion des articles au fil des étapes de la stérilisation sur écran tactile et, pour l'administrateur, de puissantes fonctions statistiques et de gestion de base de donnée.
Il est encore un peu tôt pour faire le bilan global de cette informatisation, débutée au printemps 2008 mais nous ne manquerons pas de nous exprimer plus en détail sur ce produit.

Le service de stérilisation centrale du CHU de Rouen et la traçabilité

Communiqué du jeudi 30 mars 2006


Le service de stérilisation centrale récompensé par le Prix CEFH
Pour la première fois en France, l'équipe du service de stérilisation centrale du CHU de Rouen utilise un système de traçabilité à l'instrument. Un code barre miniature apposé sur chaque instrument permet de suivre tout le cheminement de l'instrument et de le tracer conformément à la circulaire relative au risque Creutzfeldt-Jakob

Cette technique, mise en place par le Dr Bernard Dieu, Chef du département Pharmacie du CHU de Rouen et le Dr Aude Coquard, pharmacien responsable de la stérilisation, a reçu le Prix 2005 du Centre d'études et de formation hospitalières (CEFH) dans la catégorie "Hygiène – stérilisation. Un prix d'une valeur de 3.000 euros. La remise du prix se fera le Mardi 31 Janvier 2006 à 11h30 Amphithéâtre Lecat en présence de Christian PAIRE, Directeur Général du CHU-Hôpitaux de Rouen du Professeur Eric BERCOFF, Président de la CME du CHU-Hôpitaux de Rouen et de Bernard CHARLES, Président-fondateur du CEFH

La révolution de la traçabilité à l'instrument

La traçabilité de l'instrumentation des blocs opératoires consiste en un marquage par un système miniaturisé de code barre apposé sur l'instrumentation. Ce marquage permet, à travers son informatisation, de suivre tout le cheminement de l'instrument (pré-désinfection, lavage, stérilisation, utilisation) et de le tracer conformément à la circulaire relative au risque Creutzfeldt-Jakob.

Au CHU de Rouen, un instrument ayant été utilisé sur un patient identifié postérieurement à risque, peut être retrouvé, ainsi que les patients ayant été en contact par la suite avec ce même instrument. L'engagement d'une démarche de certification sera la prochaine étape et permettra à la stérilisation de sous-traiter pour d'autres établissements demandeurs.

La stérilisation en quelques chiffres...
38 agents
ouvert 7j/7 de 7h à 19h
10 000 pièces codifiées
560 de boites, 1200 sachets et 250 plateaux reçus chaque jour
5000m3 de stérilisés par an
9300 cycles d'autoclaves par an
6 autoclaves
9 laveurs-désinfecteurs
1 appareil à ultra-sons
114324 boîtes d'instruments de stérilisées par an (+8.5% 2004/2003)
165754 champs de stérilisés par an
3 cas de suspicion de MCJ de traités en 2004
Pour plus de renseignements :
Rémi HEYM Délégué à la communication - CHU – Hôpitaux de Rouen 02 32 88 85 20 remi.heym@chu-rouen.fr