Problèmes de stérilisation à l'hôpital de Hull, Canada.

Les activités reprennent leur cours normal, vendredi, au bloc opératoire de l'hôpital de Hull, après avoir connu un ralentissement au cours des dernières semaines.

Depuis le 6 octobre dernier, quatre des cinq salles d'opération étaient fermées les après-midis, en raison de problèmes de stérilisation des instruments chirurgicaux, forçant le report de chirurgies électives non urgentes.

Par voie de communiqué, le Centre de santé et de services sociaux de Gatineau (CSSSG) a fait savoir que les problèmes de stérilisation des instruments chirurgicaux ont été résolus. Des tests effectués au cours des derniers jours se sont avérés concluants.

En tout, 51 chirurgies électives ont dû être reportées en raison du ralentissement des activités. Les patients touchés auront priorité sur les autres, mais il est impossible de prédire quand ces opérations pourront être réalisées.

« Alors, en ce moment, ça va dépendre du nombre d'urgences qui vont entrer en cours de route, du nombre d'autres cas électifs qui vont se transformer en urgence. Ce qu'on peut dire aux gens qui ont été reportés : ce sont eux qui passent en premier lieu, sauf pour les urgences », explique le Dr Michel Brazeau, directeur des services professionnels et des affaires médicales au CSSSG.

Toutefois, le CSSSG précise que les patients nécessitant des chirurgies urgentes ont tous pu être pris en charge pendant la période de réduction de service. Par ailleurs, 126 chirurgies électives ont eu lieu comme prévu, malgré la baisse de service.

L'hôpital de Gatineau a procédé à la stérilisation des instruments de l'établissement de Hull au cours de cette période.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.sterilisation-hopital.com/trackback/20

Fil des commentaires de ce billet