"bonjour, je m'appelle S... , je suis infirmier dans un bloc opératoire d'une clinique privée dans le sud de la France, je me permet de vous envoyer ce message, afin que vous m'aidiez à répondre à certaines questions que je me pose, du fait de votre expertise démontrée sur votre blog. nous sommes donc un bloc opératoire de moyenne taille, 7 salles d'opération , une stérilisation avec un laveur et 3 autoclaves , ( un sterinove et 3 mrp ). comme toutes les unités de stérilisations, nous sommes confrontés aux même problématiques , à savoir : un rythme de travail soutenu, du personnel volontaire et de bonne volonté mais trop peu qualifié, une charge de travail croissante. ceci abouti inéluctablement au fameux " mélange d'instruments dans les compositions ", pour y pallier , pour l'instant , nous appliquons pour certaines boites un marquage par bagues d'adhésifs , avec tous les inconvénients qui nous font basculer vers les mauvaises pratiques en stérilisation. j'aimerais faire marquer les instruments par un system de micro percussion par une machine que j'ai vu chez un ami , pour l'instant , il s'agit juste d'un marquage simple " ortho 1" , " gynéco 1 ", non pas datamatrix ou autre . juste pour que les bons instruments aillent dans les bonnes boites. j'en viens donc à mes questions : - qui valide les procédures de marquage, existe ils des textes ou des normes concernant le sujet ? pour l'instant mes recherches sur le sujet sont infructueuses. - que pensez vous , à titre personnel , de ce type de marquage , micro percussion , aucune modification chimique de la surface, l'instrument ne chauffe pas pendant le processus, la matière est juste ' impactée " sur une profondeur réduite au minimum possible pour que cela reste visible, il faut evidemment trouver l'équilibre entre profondeur de gravure et lisibilité.



voilà , je m'excuse d'avoir été un peu long , et , d'avance, je vous remercie pour vos réponses . cordialement"