Carcassonne. Le pôle logistique se dévoile au personnel de l'hôpital Hier, première visite du chantier du pôle logistique par le personnel du centre hospitalier. Aujourd'hui, portes ouvertes aux collégiens et lycéens.

Hier, les personnels des services techniques du centre hospitalier avaient troqué leur blouse blanche, leur bonnet contre des chasubles fluo et des casques de chantier. Par groupe de trente, les agents et personnels soignants ont pu découvrir en exclusivité ce que sera leur lieu de travail en août 2010 date de livraison du chantier et donc de l'ouverture de la plate-forme Médico-logistique. Les guides de cette visite très organisée, Philippe Delanef, directeur de la plate-forme, Jean-François Sanche, pour GFC, et Jean-Louis Dupuis, ingénieur de l'hôpital, ont entraîné les agents dans les différentes unités de cet immense chantier. Aussitôt équipés de casques et de chasubles, des plans du bâtiment d'une surface de 11 375 m2 ont été remis à ces futurs locataires des lieux. Et ils sont allés de surprise en surprise lors de ce tour du propriétaire. « La blanchisserie qui pourra traiter jusqu'à sept tonnes de linge jour », lance Jean-Louis Dupuis. Émerveillement du personnel. Et ces derniers allaient encore s'ébahir, « voici la galerie logistique », reprend-il. Un couloir considérable autour duquel seront organisées différentes unités. Le personnel exprime à la fois son étonnement et sa satisfaction. « » C'est très grand et de plus il y a une luminosité naturelle extraordinaire », confie un agent du centre hospitalier. Chacun a hâte de découvrir sa future unité. Les chambres froides où sera stockée la nourriture à différentes températures réglementaires récoltent le même succès. Un employé qui travaille aux cuisines piétine d'impatience. Lui aussi vuet découvrir son unité quand soudain, l'ingénieur pousse une porte qui donne sur la production (les cuisines). « C'est moi coin à moi, la production », s'écrie l'agent. Il lève les yeux au plafond et découvre des hottes de cuisine gigantesques. Un sourire éclaire son visage. La visite se poursuit avec le même enthousiasme, le puits de lumière au premier étage, le patio sur lequel donneront les bureaux, le self… « C'est superbe », lance une agent et qui s'interroge déjà comment tout le monde va s'y retrouver dans ce bâtiment les premiers jours. Les équipements ne sont pas encore installés mais le chantier en quelques mois a fait un bond considérable, les six grandes unités seront opérationnelles : l'unité de production textile, l'unité centrale de production alimentaire, les magasins, la pharmacie, la stérilisation, le transport. Certains piaffent déjà d'impatience pour aller travailler.


Encore des visites aujourd'hui et demain Aujourd'hui 27 novembre c'est au tour de la Fédération française du bâtiment dans le cadre de la septième édition « des coulisses du bâtiment » d'ouvrir les portes du chantier à près de quatre cents jeunes, collégiens et lycéens Audois. Les coulisses du bâtiment sont une occasion de découvrir l'envers du décor et de mieux comprendre le fonctionnement des ateliers et la construction de chantier de toutes tailles, du gros œuvre au stade des finitions. Samedi 28 novembre, le centre hospitalier de Carcassonne, la Fédération française du bâtiment et CIRMAD (un réseau européen de développements immobiliers filial de Bouygues ouvriront de nouveau les portes du chantier à l'ensemble de la population audoise de 9 heures à 16 heures. A noter également que le centre hospitalier lance un appel à candidature auprès de l'ensemble du personnel des établissements partenaires pour la création d'un logo du groupement audois de prestations mutualisées dans les domaines de médico-logistiques. Le logo doit être déclinable pour être adapté à chacun des outils actuels et futurs, simple, identifiable, original et expressif. Il doit répondre à la colorimétrie de la plateforme, rouge, orange, jaune et gris le logo doit refléter les mots clés : mutualisation, service, prestation, médico-logisituqe, partenariat, qualité, modernité et technicité.