Démarches innovantes en stérilisation» Regensdorf, 3 - 4 juin 2009

introduction

Par ces temps de conjoncture difficile, les exigences demandées aux stérilisations centrales vont augmenter. Je pense que nous sommes nombreux à devoir vivre cela et dit d’une manière simple, il faudra faire plus avec moins. Et c’est dans ces moments-là qu’il faut optimiser ses forces. Quelles sont-elles? Dans son discours du 1er janvier 2009, Hans-Rudolf Merz, Président de la Confédération, a notamment rappelé les atouts de la Suisse:

Capacité d’innovation - Volonté - Formation – Fiabilité – Ardeur au travail
Le thème des 5èmes Journées Nationales Suisses sur la Stérilisation: Démarches innovantes en stérilisation, corrobore parfaitement ses propos.

La volonté du comité d’organisation a été de trouver des conférenciers européens à la pointe dans notre domaine avec en ligne de mire des applications pratiques. En effet, nous avons parfois entendu, durant les congrès précédents, qu’il n’y avait pas assez d’éléments utilisables tous les jours. Cette année, pour mieux expliquer la mise en pratique, plusieurs conférences seront présentées par deux orateurs, un de l’industrie et un d’une stérilisation centrale. La formation en stérilisation sera traitée tout au long de ces journées avec notamment la publication des résultats de l’enquête réalisée à fin 2008, mais également quelles sont les opportunités futures de carrière en stérilisation.

La fiabilité dans notre travail est de fournir aux utilisateurs des dispositifs médicaux stériles et fonctionnels qui ne vont pas causer de dommages aux patients. Quels sont les risques majeurs aujourd’hui dans les stérilisations ayant fait une démarche qualité et validé les stérilisateurs et les laveurs désinfecteurs? A mon avis, c’est dans le contrôle de fonctionnalité des instruments que nous avons encore beaucoup de travail. Nous attendons trop souvent que l’utilisateur nous signale les instruments défectueux, avec risque parfois de conséquences pour le patient. C’est pourquoi, deux conférences sur l’utilisation du microscope pour les contrôles des instruments et des optiques ont été prévues pour vous donner des exemples pratiques de ce qui peut être fait. Et enfin l’ardeur au travail, je pense que je n’ai pas besoin de traiter ce dernier point, puisqu’il s’agit de la devise de notre société!

Un autre élément qui n’a pas été mentionné par M. Merz est l’esprit de camaraderie et d’échange qui anime notre société et qui fait que celles et ceux qui possèdent des informations les partagent pour le bien de tous.
Je tiens encore à remercier très sincèrement les entreprises pour leur soutien financier et la qualité de leur exposition qui permet de voir la plupart des produits disponibles sur le marché suisse. Ainsi leur contribution nous offre la possibilité de proposer ces journées de formation continue à des conditions toujours aussi attrayantes. Enfin j’espère que vous serez nombreux à vous réjouir commemoi et à venir apprécier le programme proposé tout au long de ces journées
Frédy Cavin
Président de la SSSH/SGSV/SSSO

journees_nationales_suisses_sur_la_sterilisation.pdf