Annexes : 1. Présentation service (fichier .pps)

I. QUI SOMMES NOUS ?

Une équipe de 16 personnes, dont vous bientôt ?
• Pascale De Bandt : pharmacien responsable de service
• Vincent Le Moal : cadre de santé référent
• Yves Brette : infirmier référent
• Jacqueline Mornet : IBODE
• 5 Aide-Soignant : Léna Arthur, Jacqueline Cabarel, Maguette Diakite, Claudine Echard, , Rozenn Jousselin.
• 6 ASH formés faisant fonction d’AS : Sophie Bouden, Virginie Bunel, Aurélie Dubot, Bruno Mesa, Mina Tranchant, Johann Toch
• 1 AS spécialisé dans le bionettoyage du service : Christine Fallières.



L’équipe s’est agrandie depuis le transfert en 1994 du service dans les locaux actuels qui a correspondu grosso-modo à la prise en charge du matériel des services de Poissy puis du bloc de St-Germain. Les 11 agents AS ou ASH faisant fonction occupent à tour de rôle l’ensemble des postes décrits ci-dessous.



II. QUE FAISONS NOUS ?

La stérilisation participe à la lutte contre les infections nosocomiales. La mission du service est de fournir des produits stériles à l’ensemble des services utilisateurs suivant des critères de qualité, quantité et temps.

Le service est ouvert de 7H30 à 19H du lundi au vendredi. Il est fermé les week-end et jours fériés. Cette organisation actuelle peut être modifiée si nécessaire pour nous adapter aux besoins des services et aux évolutions du CHIPS.

III. POURQUOI UNE FORMATION ?



Bien que le recrutement soit effectué sur la base de grades et compétences « classiques » en milieu hospitalier (ASH , AS, IDE), le travail en stérilisation est très différent des tâches habituellement dévolues à ce type d’agents dans les services de soins. Une étape très importante de formation dans le service (en complément de sessions de formation continue à prévoir) inaugure donc le travail de chaque nouvel agent arrivant en Stérilisation Centrale.

IV. DEROULEMENT DE LA FORMATION :



Ce document développe chronologiquement les différents temps de ce processus. Le travail en stérilisation est le plus souvent « posté » et chaque agent, pour des raisons d’homogénéité des pratiques et d’équilibre dans la répartition de la charge de travail, doit être à terme polyvalent. Le cursus sera donc construit par poste, en respectant le plus souvent le circuit du matériel (ramassage / lavage / conditionnement / stérilisation), la maîtrise de chaque poste étant en effet notamment subordonnée à la connaissance des étapes subies en amont par le matériel à traiter. Trois sessions d’apports théorique (lavage, conditionnement, stérilisation) seront assurées par le pharmacien. D’un point de vue pratique, au sein de chaque module, chaque semaine de formation fait l’objet d’une évaluation. La validation de chaque module conditionne le passage au module suivant. Chaque agent ayant achevé un module doit être à même d’assumer seul le poste correspondant. L’objectif final des semaines suivantes sera que l’agent nouvellement formé puisse encadrer un agent du pool sur le même poste ou participer à la formation d’un autre agent.



Des aménagements par rapport au déroulement « standard » peuvent évidemment être nécessaires en fonction des impératifs du service.

Ce document est une trame de référence à réévaluer régulièrement en équipe. Il a trois fonctions :
• Guide pour le formateur. Aide à l’organisation de sa transmission de savoir. Liste de points-clefs à aborder.
• Support pour la personne en formation. Permet de s’habituer à une démarche d’autoévaluation en s’interrogeant sur les items déjà abordés et de visualiser le programme des contenus à acquérir.
• Outil pour les évaluations du cadre, du pharmacien et les auto-évaluations ultérieures.



Ces différents modules nécessitent environ 3 à 4 mois pour être traités. Bon courage 
V. LES DIFFERENTS MODULES :
A. Le poste « ramassage-distribution St-Germain » (2 semaines de formation)
B. Le poste « lavage » et « lavage chariot » (2 semaines de formation + apport théorique par le pharmacien)


C. Mise en situation réelle étape « sale ».1 semaine sur le poste lavage + au moins une semaine sur le poste du soir au lavage.


D. Le poste « conditionnement St-Germain» et « linge » (2 semaines de formation + apport théorique par le pharmacien)
E. Le poste « stérilisation » (2 semaines de formation + apport théorique par le pharmacien)


F. Si nécessaire : Mise en situation réelle étape « propre ». 1 semaine sur le poste conditionnement St-Germain + au moins une semaine sur le poste du soir côté « propre ».


G. Le poste « entretien et bionettoyage » est abordé au cours des 5 premières semaines
H. Le poste « conditionnement Poissy » (2 semaines de formation)
I. Le poste « ramassage Poissy » (3 jours de formation)
J. La fonction « recomposition de boîtes de base » (module en cours de création, formation initiale sur 1 semaine)